You are currently viewing Les bienfaits de la plante pimprenelle #0162

Les bienfaits de la plante pimprenelle #0162

Podcast Le blog des plantes sauvages FM

1/ Cliquez sur “Play” pour écouter
2/ Pour télécharger : cliquez sur ” Download ” pour le recevoir sur votre appareil


La pimprenelle est une plante aromatique d’hiver oubliée malgré ses bienfaits. Dans cet article, je vous donne les clefs pour apprendre à la reconnaître , à la cuisiner et à préparer des remèdes pour vous soigner. Bonne lecture , Bonne écoute!

Le schéma récapitulatif

Famille Rosacées

La petit pimprenelle SANGUISORBA MINOR, est une plante vivace qui mesure 15 à 60 cm. Elle pousse en rosette et en colonie. C’est une plante qui était cultivée comment l’est toujours le persil. Son nom botanique vient de sanguis = sang et sorbeo = absorber

Description de la petite pimprenelle SANGUISORBA MINOR

Habitat :

Dans les prairies, les pelouses, aux bords des chemins

Habitat pimprenelle

Cliquez ou appuyez ici pour entrer du texte.

Les racines

Un rhizome développé

racine pimprenelle

Les tiges

Anguleuses, peu rameuses, étalée et dressées.

Les feuilles

Disposées en rosette à la base et sont alternes le long de la tige. Les feuilles de base sont composées de 9 à 25 folioles et toujours en nombre impair. Elles sont de couleur vert mat.

Vers le sommet de la tige le nombre de foliole diminue tandis que leur forme s’allonge.

Forme ovale arrondi

Bords : crénelées

Goût : concombre, noix fraîche, légère amertume avec une astringence

une feuille de pimprenelle

Les Fleurs

Très petites, 4 sépales ovales vert mêlé de pourpre, démunis de pétales. Sur le même pied les fleurs peuvent être mâles ou femelles ou hermaphrodites. Les fleurs sont regroupées en épis au sommet des tiges .

Les fleurs sont verdâtres ou rougeâtres, regroupées en pompons au sommet des tiges.

Les fleurs mâles présentent des longues étamines pendantes à anthères jaunes et les femelles des stigmates pourpres.

La floraison : De juin à septembre

Les fruits

Ce sont des capsules contenant 2 à 3 graines

A RETENIR

  • Les feuilles composées de petites folioles
  • Disposé en rosette
la petite pimprenelle


Comment ne pas confondre la pimprenelle avec d’autres plantes

Diversité et Identification des Espèces

  • Diversité en Europe : 6 dont 3 en France..

Confusions Possibles et Variétés Proches

  • La grande pimprenelle SANGUISORBA OFFINALIS

Elle pousse dans les prairies humides. Elle est plus grande que la petite pimprenelle, les feuilles basales sont plus allongées. Cette plante pousse essentiellement dans les montagnes.

Pour les autres espèces du genre, il s’avère que la distinction se fait par les détails comme les fleurs et les fruits.

Comestibilité

Il n’y a pas de confusion dangereuse possible.

CUISINER LA PIMPRENELLE : Utilisation des bienfaits de cette plante

Parties comestibles

Les feuilles sont utilisées comme condiment dans les salades, mes omelettes, les sauces. Les feuilles s’utilisent crue. Le séchage et la cuisson lui font perdre sa saveur.

C’est un très bon aromate sauvage.Les feuilles étaient autrefois confites au vinaigre

ATTENTION

Valeur nutritionnelle et recettes variées

En cours de recherche

LES RECETTES

P106 herbier gourmand

Courge farcie à la pimprenelle

Ingrédients

  • 200g de riz
  • 200g de feuille de pimprenelle
  • 2 CS de vinaigre
  • 4 CS d’huile d’olive
  • 1 yaourt de soja
  • 4 petites courges Sel
  • Sel

Préparation

  • Faites cuire le riz
  • Débarrassez les feuilles de leur pétiole, hachez-les
  • Préparez une sauce épaisse avec le yaourt, le vinaigre, le sel et l’huile d’olive
  • Videz les courges

Assemblage

  • Remplir les courges
  • Les variantes :
  • Vous pouvez farcir des tomates et d’autres légumes. Le riz est remplaçable par d’autres céréales.

CONSERVATION DE LA PIMPRENELLE

D’après les différents ouvrages, nous pourrions faire sécher et conserver dans du vinaigre. Pour la lacto-fermentation ça vaut le coup d’essayer puisque cela marche pour beaucoup de plantes comme le plantain et la berce.

LA PIMPRENELLE ET LA SANTÉ : BIENFAITS ET REMÈDES DE LA PLANTE

Voici quelques extraits du livre “Le Petit Larousse des Plantes Médicinales” de François Couplan.

Je tiens à vous faire un rappel !

• Aucun livre ne peut remplacer l’avis d’un médecin. Il ne faut jamais dépasser les doses prescrites. En cas de troubles importants ou de maladie prolongée, consultez un médecin.

 • Il est essentiel d’identifier correctement une plante avant de l’utiliser. En cas de doute, consultez un phytothérapeute ou un pharmacien.

• Les auteurs déclinent toute responsabilité concernant l’utilisation des plantes présentées dans cet ouvrage.

La pimprenelle possède des huiles essentielles qui permettent faciliter la digestion et favorise l’élimination des gaz intestinaux.

Dans l’histoire, cette plante a été utilisée comme hémostatique contre les hémorroïdes, les crachements de sang et hématuries. Cette plante favorise également la production du lait des nourrices.

Bienfaits :

Astringent : permet d’arrêter le sang des plaies, favorise la cicatrisation des plaies et des brûlures. Elle a été utilisée contre les problèmes intestinaux comme les diarrhées.

Diurétique :

Recettes de remèdes maison

En interne :

Une décoction avec 30 g de feuilles fraîche par litre d’eau pour lutter contre les problèmes intestinaux. Laissez bouillir 15 min.

En externe :

Une décoction de 50 g de plante par litre peut servir de lotion pour laver les plaies, imbiber les compresses et les lavements contre les troubles intestinaux. Faites bouillir 3 min, laissez infuser 10 min.

Un broyat de feuilles permet d’arrêter le sang et de cicatriser les plaies. Cela permet aussi d’apaiser la douleur des brulures et de faciliter la guérison.

Un cataplasme de feuilles a été autrefois utilisé pour activer la sécrétion du lait des mères nourricières.

CULTIVER LA PIMPRENELLE : CONSEILS POUR VOTRE POTAGER

La pimprenelle peut être multipliée en divisant la touffe. Faites cette opération en automne. Préfère les sols drainés

vue dessus pimprenelle

C’est une plante idéale pour continuer à manger des légumes cet hiver en attendant avec impatience que la nature se réveille. Les bienfaits de cette plante, la pimprenelle , nous permet d’équilibrer nos plats en hiver, nous offre une solution supplémentaire pour se soigner en randonnées et nous permet de disposer d’une nouvelle herbe aromatique à installer dans notre potager.

Et vous, comment vous servez vous de la pimprenelle ? notez vos réponses dans les commentaires

Reconnectez-vous à la nature en moins de 3 mois avec mon livre numérique gratuit.

👉 Maintenant !

l herbier 10 plantes sauvages cuisiner et se soigner

Bibliographie

Plantes sauvages comestibles, François Couplan, Larousse

Guide des plantes sauvages et toxiques, François Couplan – Eva Styner

Plantes sauvages comestibles, RUSTICA

Guide des condiments et épices du monde, François Couplan, Delachaux et niestlé

Déguster les plantes sauvages, François couplan , Sang de la terre

F Couplan, G. D. (s.d.). Le petit larousse des plantes médicinales. LAROUSSE.

Se soigner avec les plantes de nos montagnes, François Couplan, Edition Belvédère,2016

Couplan, G. D.-F. (2019). le petit larousse des plantes qui guérissent, 500 plantes et leurs remèdes. LAROUSSE.

Mes autres sources préférées:

Le site de Nathalie Deshayes:https://plantes-sauvages-comestibles.com/

Le site de François Couplan : https://couplan.com/

Le site du Dr Jacques Labescat Soigner par les plantes Dr Jacques Labescat

Si l'article vous a plu, vous êtes libre de le partager ! ; )

En Ă©change d'un commentaire, je vous envoi un bonus ; ) ! Merci de m'avoir lu !