You are currently viewing 20 plantes sauvages multi-usages , un livre de Caroline Calendula

20 plantes sauvages multi-usages , un livre de Caroline Calendula

Cet article  » 20 plantes sauvages, un livre de Caroline Calendula  » permet de vous faire un avis sur cet ouvrage de Caroline. Si vous chercher un livre à offrir ou à acheter pour débuter dans l’apprentissage des plantes sauvages alors cet article est fait pour vous .

defi des livres et des feuilles

Un livre qui alimente le défi des livres et des feuilles : 52 livres en un an

Cette lecture alimente Mon défi personnel  » Des livres et des feuilles: 52 livres sur les plantes sauvages  » qui a pris naissance grâce au groupe Facebook « Cuisine Sauvage ». J’ai créé un sujet pour trouver de nouveaux auteurs et diversifier les sources. J’ai acheté 7 livres sur les 10 qui m’ont été conseillés puis j’ai commencer à emprunter tous les livres du domaine à la médiathèque. Je souhaite vous partager les fruits de ce défi.

Cliquez ici 👉pour consulter le défi et vous faire un avis avant d’investir dans un livre

Qui est Caroline Calendula ?

Caroline Calendula est une ethno-botaniste qui a suivi la formation de François Couplan. Elle vit de sa passion pour les plantes sauvages et propose des stages découvertes. Elle a réalisé en 2019 st jacques de Compostelle en s’aidant des plantes pour s’alimenter. Elle possède un blog et une chaîne YouTube où elle partage ses connaissances sur les plantes sauvages.

Quelle est la structure du livre ?

Le livre « 20 plantes multi-usages pour devenir autonomes » de Caroline Calendula est organisé en plusieurs parties. Il commence par présenter le sommaire avec une notification de chaque plante et un herbier. Sur 6 pages il y a la description de la plante, 3 à 5 recettes , 3 à 5 remèdes puis des informations sur d’autres usages comme fabriquer des objets.

Comment se soigner ?

Dans le livre de Caroline Calendula, on trouve de nombreuses recettes pour se soigner avec les plantes sauvages. Par exemple, on peut apprendre à préparer une lotion tonifiante à base de feuilles de noisetier, un sirop de feuilles de plantain pour soigner les problèmes respiratoires, ou encore un remède à base d’écorce de frêne pour lutter contre la fièvre. Il y a plusieurs recettes réalisable en tant que débutant.

Que peut on fabriquer avec les plantes ?

Le livre de Caroline Calendula propose des idées pour fabriquer des objets avec les plantes sauvages. Par exemple, on peut utiliser les jeunes tiges de frêne pour créer des manches d’outils ou même des cordages. Les fibres d’ortie peuvent servir à fabriquer des cordes, et l’écorce de chêne peut être utilisée pour tanner les peaux. Elle nous indique également quel arbre utilisé pour s’en servir comme bois de chauffage.

Quelles sont les recettes rapides à appliquer en randonnée ?

Le livre de Caroline Calendula propose plusieurs recettes rapides à préparer en randonnée. Par exemple, on peut réaliser des chaussons aux plantes sauvages en utilisant des feuilles, des champignons, et d’autres ingrédients. Il y a également des recettes de pâté végétal à base d’orties et de noix, de polenta à la farine de châtaigne, et de café de pissenlit préparé à partir des racines. Pour les groupes en pleine nature, il y a même une recette de gâteau aux noisettes.

Existe t il des recettes d’alcool de plante ?

Le livre mentionne une recette d’alcool de plante, la frênette. Une boisson pétillante légèrement alcoolisé qui demande une dizaine de jour de fermentation. il y a un livre du Docteur Labescat des vins de plantes qui nous donne plus de 50 recettes à base de plantes.

Des idées d’activités en pleine air en groupe

Grâce à l’écorce de peuplier il est possible de réaliser des cordages et contenant comme une gamelle pour manger. Il y a aussi des recettes pour réaliser des gâteaux, de la colle d’épicéa, la soupe d’ortie , un classique qui peut ouvrir l’esprit des groupes en nature.

Conclusion

C’est très bon livre pour débutant. Je préfère 20 plantes pour commencer avec beaucoup de ressources pour m’en servir plutôt qu’un livre de 300 plantes où il n’y a que des fragments.

Un livre que je recommande, que je vais moi même garder pour enrichir le contenu des activités proposés sur le blog des plantes sauvages comestibles.

Les liens le site de Caroline Calendula

Une vidéo de caroline calendula qui nous montre comment cuisiner des fougasses sur les braises et surtout comment réaliser une tarte aux mures !

Reconnectez-vous à la nature en moins de 3 mois tranquillement !

Vous saurez ensuite reconnaître et utiliser 10 plantes sauvages comestibles sans prendre de risque

👉 Téléchargez le PDF et les vidéos Maintenant !

l herbier 10 plantes sauvages cuisiner et se soigner
Si l'article vous a plu, vous êtes libre de le partager ! ; )

Cet article a 3 commentaires

  1. Un grand merci Christopher pour ce tour d’horizon complet de « 20 plantes multi-usages » pour devenir autonome :).
    L’idĂ©e c’Ă©tait vraiment de montrer qu’il y a tout plein de possibilitĂ©s avec des plantes trĂšs courantes et de donner des clĂ©s trĂšs pratiques pour passer Ă  l’expĂ©rimentation. Pour la partie cuisine, il y a trĂšs souvent des idĂ©es de substitution, Ă  la fois des plantes et des ingrĂ©dients, et ces idĂ©es sont reprises dans le tableau rĂ©capitulatif Ă  la fin du livre.
    Je vois que tu es particuliÚrement intéressé par la cuisine en bivouac, tu peux regarder cette vidéo, réalisée sur le chemin de Compostelle : https://www.youtube.com/watch?v=rl91t3Hrbpo
    J’ai aussi pris pas mal de notes tout au long du chemin sur les recettes que nous avons rĂ©alisĂ©es :).
    Au plaisir de partager 🙂
    Caroline

    1. christopher massuchetti

      Bonjour Caroline , merci pour ton partage! En effet j’aimerais appliquer la connaissance des plantes sauvages sur le terrain version « survie douce  » comme nous le prĂ©sente quelques livres de François Couplan. Jusqu’à maintenant, chez beaucoup de randonneurs populaires sur youtube, beaucoup font la chasse aux grammes en trop jusqu’à manger des plats en poudre alors qu’ils marchent Ă  cotĂ© des plantes. J’aimerais rĂ©ussir Ă  allier le plaisir de la randonnĂ©e et de la cuisine sauvage. J’ai regardĂ© ta vidĂ©o , top! j’ai bien aimĂ© les champignons de substitution ! Au faites, as tu cuit la tarte aux mures sur le feu ? Merci Caroline

    2. Anonyme

      Bonjour Christopher, J’ai cuit la tarte aux mĂ»res dans la popotte, sur les braises du feu 😉 Bien d’accord avec toi que c’est dommage de manger des plats en poudre alors que la nourriture sauvage et nutritive nous entoure !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.